Cette Journée d’Hommage National du Souvenir de la Déportation a été présidée par le Préfet Philippe CHOPIN, en ce dimanche 29 avril 2019. La Cérémonie a débuté par un message du Lauréat du Concours National de la Résistance et de la Déportation. Pour clore cette cérémonie, plusieurs gerbes furent déposées par les Autorités Civiles, Militaires et Patriotiques. Le Président de notre Association Zakhor Pour La Mémoire, Philippe Benguigui, Délégué Régional des Fils et Filles des Déportés Juifs de France, déposa une Gerbe en mémoire à tous les déportés victimes de l’horrible barbarie nazie.
Le diocèse de Perpignan-Elne perd un serviteur acharné de l'Eglise. Ce lundi, le père Jean-Baptiste Blondeau s'est éteint à l'âge de 84 ans, rappelé à Dieu à la suite d'un long combat contre la maladie. A Perpignan, des générations de collégiens et de lycéens se souviendront sûrement longtemps de cet emblématique prêtre à la barbe blanche qui fût notamment aumônier à Notre-Dame de Bon Secours puis au Cours Maintenon alors mitoyen de la cathédrale Saint-Jean dont il deviendra le curé en 2001, recteur huit ans plus tard et enfin chanoine titulaire en 2010. Avant de prendre une retraite particulièrement active au sein du dialogue interreligieux dont il fût délégué épiscopal en titre et dans l'âme. Ordonné prêtre en 1962 après une formation à la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice, le père Blondeau, parisien de naissance, était arrivé dans les Pyrénées-Orientales, animé par cette foi oecuménique qui l'accompagnera le long de…
Le samedi 16 mars 2019, la municipalité du Barcarès a procédé à l’inauguration de la Salle Simone VEIL de l’Hôtel de Ville, suivie d’une conférence de Jocelyne SAUVARD, auteure de « Simone VEIL, la force de la conviction ». Disparue le 30 juin 2017, peu avant son 90e anniversaire, Simone VEILlaisse son courage en héritage et entre dans l’Histoire. Libre et véhémente, exigeante et sereine, elle n’aura cessé d’être une combattante. Que ce soit pour la cause des femmes, l’adoption, l’IVG, le droit des enfants, ou encore pour l’Europe et en faveur de la mémoire : toujours, elle s’est engagée. Totalement. Sans oublier la culture, qu’elle aura défendue avec passion, sans attendre d’être élue à l’Académie française. Son destin a côtoyé les extrêmes : Auschwitz, la marche de la mort, la disparition des siens. Il l’aura conduite aux plus hautes responsabilités, de l’administration pénitentiaire au ministère de la Santé, puis…
Dans le cadre de l’exposition Mauthausen, Chronique Graphique, et des Commémorations du 80ème Anniversaire de la Retirada, le virtuose Francisco Ortiz, rendait hommage à son père Francisco Ortiz Torres - Matricule 4245 - déporté pendant quatre ans dans le camp de Mauthausen, en donnant un concert de guitare au sein de la Maison de la Catalinité à Perpignan le mercredi 27 février 2019. Lors du 70ème Anniversaire de la libération du camp, en 2015, Juan Francisco Ortiz était présent à Mauthausen. Il a dévoilé cette année un répertoire qui raconte le cheminement de son père et de ses compagnons rendant hommage à des hommes comme Federico Garcia Lorca, Miguel Hernandez ou Antonio Machado. Témoin des souffrances vécues, lors de chaque concert, Juan Francisco Ortiz met en avant le drapeau républicain fabriqué en 1942 dans le camp de Mauthausen et signé de tous les compagnons du Commando de Libération du Camp.
Février 1939 : près de 500 000 réfugiés espagnols se massent à la frontière française, après des heures de marche dans la neige d’un hiver particulièrement rigoureux. Le Général Franco vient d’accéder au pouvoir en Espagne, la République est déchue. Cet exode porte le nom de Retirada, « la retraite ». Arrivés en France dans le dénuement le plus complet, les Espagnols en exil sont parqués dans des camps d’internements que les autorités françaises ont créé dès 1939. Quatre-vingts ans plus tard, en février 2019, différentes expositions et cérémonies rendent hommage à ces combattants de la liberté qui ont façonné l’identité d’un territoire. Dans le Sud de la France, on dénombre près de 13 camps d’internements sur le territoire de l’actuelle Occitanie, implantés dans 9 des 13 départements actuels, dans les villes suivantes : Rivesaltes, le Barcarès, Saint-Cyprien, Argelès-sur-Mer, Agde, Rieucros, Bram, Le Vernet d’Ariège, Brens, Le Récébédou, Noé, Septfond…
Venez marquer, par votre présence massive, votre solidarité et votre rejet de l’antisémitisme. Nous soutiendrons l'organisation par l'ensemble de tous les partis politiques le rassemblement qui aura lieu ce Mardi 19 Février à 18h30 sur la Place de la République à Perpignan. Combattons la recrudescence et la banalisation de tous ces actes antisémites en France et en Europe, à l’unisson avec la plupart des organisations juives de France et en particulier avec la Communauté Israélite de Perpignan et des Pyrénées-Orientales en participant à cette cérémonie de protestation et de recueillement. Une cérémonie en la Synagogue de Perpignan, Rue de la Cloche d’Or, en présence des Autorités Civiles et Religieuses, aura lieu ce même jour ce Mardi 19 Février, à 19h00.   Après la profanation de notre stèle au Camp de Rivesaltes, au mois de Novembre 2018, et suite à tous les nombreux actes odieux antisémites partout en France, retrouvons-nous pour…
Le Mas de l’Ille affichait complet en ce samedi 26 janvier 2019 où le maire Alain Ferrand a fait le bilan de l’année écoulée et précisé les grands axes de sa politique de développement à venir, ainsi que ses ambitions pour la ville du Barcarès. Plus de 2000 personnes ont assisté à cette cérémonie dont de nombreuses personnalités, maires et figures politiques ou encore acteurs locaux. Après la diffusion d’un film retraçant les temps forts de l’année 2018, le maire fit le bilan des 12 derniers mois tout en précisant les grands axes de la poursuite de la politique municipale. Un grand moment fut consacré à rappeler le séjour en Pologne que Zakhor Pour La Mémoire a organisé afin d’accompagner les jeunes du Point d’Information Jeunesse du Barcarès au mois de mai 2018. Une très belle soirée qui fut clôturée par un dîner remarquable.
Notre Président, Philippe BENGUIGUI, a présenté ses meilleurs vœux à l'ensemble de nos adhérents, partenaires et invités présents à l'occasion de cette traditionnelle cérémonie qui fut un grand moment de convivialité. Plus d'une centaine de personnes ont été ainsi réunies au sein de l'établissement le "Jet Set", dirigé par notre ami Jérôme SAMAZAN. Nous remercions les très nombreux élus et personnalités qui nous ont fait l'honneur de partager ce moment de fraternité. Saluons en particulier notre ami François-Xavier PUJOL DE SALAS qui nous a fait le plaisir de convier Josep PEREZ ABUYE, Consul Général du Mexique de la Catalogne du Nord qui, en outre, nous a brillamment interprété plusieurs chansons de son répertoire, en sa qualité de récipiendaire du Prix Las Vegas International Press Association Ortega. Une soirée inoubliable et extraordinaire pour cette présentation des vœux de notre organisation Zakhor Pour La Mémoire au « Jet Set » de Perpignan…

Nos rencontres